La technologie Z-Wave
La technologie Z-Wave est une technologie sans fil qui permet à des équipements tels que des ampo...

Lire la suite

Smart Home - Multimédia
Imaginez qu’un soir vous regardez un film. Quelqu’un sonne à la porte, le film est arrêté, la lumièr...

Lire la suite

la semelle connectée et interactive
Les vêtements connectés sont assez largement répandus et utilisés notamment par les sportifs pour...

Lire la suite

Fiabilité des cardiofréquencemètres
Les petits bracelets comme les Basis Carbon Steel, Samsung Gear Fit, ou Withings Pulse O2 se vant...

Lire la suite

La technologie Z-Wave
Smart Home - Multimédia
la semelle connectée et interactive
Fiabilité des cardiofréquencemètres

Fiabilité des cardiofréquencemètres

04 Nov
  • Font size: Larger Smaller
  • Hits: 3489
  • Print

Les petits bracelets comme les Basis Carbon Steel, Samsung Gear Fit, ou Withings Pulse O2 se vantent d’être capables de surveiller le rythme cardiaque. Mais obtenir des chiffres précis de fréquence cardiaque en utilisant des capteurs sur un dispositif de poignet est difficile.

Contrairement aux cardiofréquencemètres équipés d’une sangle de poitrine qui donnent des résultats assez proches d’un véritable électrocardiographe en mesurant les impulsions électriques, ces appareils utilisent la lumière pour mesurer votre rythme cardiaque. En illuminant vos vaisseaux sanguins avec une LED, un capteur proche de cette lumière mesure la fréquence à laquelle votre sang accélère. Quelques secondes plus tard, vous obtenez une lecture de votre rythme cardiaque.

Pour réussir à obtenir une bonne lecture, la détection optique exige que vous soyiez totalement immobile, de ne pas parler, ne pas bouger, ne pas contracter les muscles, pas de transpiration et pas de traces sur le capteur.

En revanche, ainsi que l’ont montré nos tests, les vaisseaux artériels dans nos doigts reflètent avec précision notre rythme cardiaque, même à des rythmes très élevés. 

Cinq appareils ont été choisis pour le test: le Garmin VivoFit, le Basis Carbon steel, le Withings Pulse O2, le Samsung Gear Fit, et le Galaxy de Samsung S5, un smartphone avec avec un capteur biométrique.

 

Deux tests ont été effectués pour chaque appareil : trois mesures au repos, et trois juste après un passage sur le tapis de course. Ce dernier test a nécessité d’arrêter de courir totalement, comme tous les appareils (à l’exception de ceux équipés d’une sangle de poitrine), ils nécessitent que l’utilisateur doit totalement immobile pour prendre la mesure.

Les résultats ont été sans appel : la plupart des moniteurs utilisant des capteurs optiques affichaient des résultats précis ou presque précis pour le rythme cardiaque au repos entre 70 et 80 pulsations par minute. Le Garmin Vivofit, un appareil qui utilise une sangle de poitrine, était comme prévu après l’exercice parfaitement précis à des rythmes supérieurs.

Les appareils équipés de capteurs optiques qui établissent leur mesures au niveau poignet sont ceux qui ont eu le plus de mal à lire le rythme cardiaque. Par contre, le Galaxy S5 de Samsung, un smartphone avec un moniteur intégré qui permet de mesurer le rythme cardiaque depuis le bout de vos doigts en utilisant un capteur optique, a donné exactement les mêmes résultats que l’électrocardiogramme. 

Notre agenda

Juin 2019
D L Ma Me J V S
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30

Le mot du président - mars 2017

Cybercé a 3 ans

Au mois de mars 2014, les statuts de l’association Cybercé étaient publiés au Journal officiel.

Cybercé poursuit trois objectifs principaux
• Promouvoir l’usage de l’informatique « libre » par le grand public, notamment par des actions de sensibilisation et de vulgarisation
• Promouvoir l’utilisation de l’Internet et des accès aux sources d’information multimédia et plus généralement promouvoir l’utilisation éthique et sûre des technologies d’information, de la communication et des équipements multimédia.
• Apporter soutien et conseils, dans la mesure de ses moyens et notamment aux écoles, associations et plus généralement à toute personne de la commune dans leur problématique de réseaux et informatique

Depuis l’automne dernier, nous avons mis en place des "permanences" le Vendredi soir avec une participation constante de 2, 3 ou 4 participants. Nous avons organisé des ateliers régulièrement. Le prochain atelier a lieu le samedi 18 mars 2017 à 10 h 15 dans la salle mutimédia du Relais des Cultures. Cet atelier est la seconde séance de découverte de Gimp outil (logiciel libre) de gestion et de retouche des photos. Une troisème séance est prévue au mois de mai 2017.

Nous avons été sollicité par l'associaiton Amicale Laîque pour la mise en place d'un site de réservation de places lors du vide-grenier organisé caque année au début septembre. Ce projet avance bien et nous aurons l'occasion de le présenter
Nous reparlerons de tous ces projets lors de notre assemblée générale le samedi 8 avril 2017 à 10 h 30 dans la salle de l’Atelier au Relais des Cultures à Ercé près Liffré. Vous êtes cordialement invités.
Merci

Bernard Pivette